Canards à foie gras

Interdit (presque) partout dans le monde pour cause de cruauté envers les animaux, le gavage d’une oie ou d’un canard est obligatoire en France pour produire du foie gras. Sexage, broyage, gavage, stéatose hépatique, mortalités élevées sont la réalité sous le marketing tapageur des fêtes de fin d’année.

En 2018, en France, 16 millions de canetons femelles ont été éliminées, 30 millions de canards et 260 000 oies ont été gavés. Dénoncé par des experts scientifiques internationaux, le gavage n’est plus défendu que par les producteurs et des scientifiques en situation de conflits d’intérêts. 60 % des Français souhaitent même son interdiction.