23 novembre 2018

Présenté par la publicité comme l’incontournable des tables françaises lors des fêtes de fin d’année, le foie gras est pourtant sur la sellette : aujourd’hui, 40 % des Français refusent d’en acheter pour des raisons éthiques liées à la souffrance animale. Et 60 % sont favorables à l’interdiction du gavage des canards et des oies pour la production de foie gras.

Ces chiffres, en constante augmentation, montrent bien le refus grandissant des souffrances infligées inutilement aux animaux. En effet, en 2009, 44 % des Français étaient favorables à l’interdiction du gavage contre 60 % aujourd’hui. Quant à ceux qui refusent d’en acheter, ils sont aujourd’hui deux fois plus nombreux qu’en 2009.

Sondage YouGov des 9 et 10 octobre 2018

Sondage CSA et 9 et 10 novembre 2009