En 2018, en France, 16 millions de canetons femelles ont été éliminés, 30 millions de canards et 260 000 oies ont été gavés.

Dénoncé par des experts scientifiques internationaux, le gavage n’est plus défendu que par les producteurs et des scientifiques en situation de conflits d’intérêts. 60 % des Français souhaitent même son interdiction.