Poulets élevés pour la viande (dits « poulets de chair »)

Aujourd’hui, en France, plus de 800 millions de poulets sont élevés pour leur chair et 83 % d’entre eux sont détenus en élevage intensif. Croissance accélérée, environnement insalubre, enfermement, densités élevées, sélection génétique, nombreux et graves problèmes de santé, sont leurs conditions de vie quotidiennes. Ramassés brutalement, ils sont ensuite tués à 35 jours environ à l’abattoir.
Pourtant les poulets sont des êtres sensibles et leurs capacités cognitives très développées n’ont vraiment rien à envier à celles des autres oiseaux et des mammifères.

L214 mène une grande campagne d’information et de sensibilisation dédiée aux poulets élevés pour leur chair. Pour en savoir plus, rendez-vous sur : 800 millions - Poulets d’origine exploitée.

Attention : il ne faut pas confondre les poulets élevés pour leur chair et les poules pondeuses. Il s’agit bien de la même espèce d’oiseaux Gallus gallus, mais les poulets de chair ont été sélectionnés génétiquement pour produire un maximum de viande, alors que les poules pondeuses ont été sélectionnées pour pondre un maximum d’œufs. Les modes d’élevage de ces oiseaux sont également très différents.

Derrière les murs d’un élevage DUC

S'informer

Agir

Actualités

Partager / Diffuser cette page

Plus de partage
 
Pictogramme : lettre protection animale Nous suivre
Recevez notre lettre d'info