Nouvelle enquête

foie gras du sud-ouest  :
souffrance des animaux
et grippe aviaire

Mettons fin à l’élevage intensif et à la pêche industrielle

Déjà  signatures !

    Merci d'avoir signé la pétition !

    Merci pour votre voix !

    les candidat.es à l'élection présidentielle doivent s'engager contre l'élevage intensif

    Augmentez votre impact :

    Foie gras du Sud-Ouest – accélérateur
    de grippe aviaire

    Ces images ont été filmées dans le Gers, en pleine zone IGP canard à foie gras du Sud-Ouest. On y voit notamment une salle de gavage typique de la filière où sont gavés 1 900 canards, enfermés les uns sur les autres dans des cages collectives métalliques.

    Ils ne peuvent même pas étendre correctement leurs ailes. Le sol grillagé des cages entraîne des lésions systématiques sous les pattes des canards, lésions qui dégénèrent en infection et provoquent des œdèmes inflammatoires. Des canards se coincent le bec entre les barreaux. Tous ces éléments sont en infraction avec la réglementation.

    L214 porte plainte.

    Avant d’être entassés dans la salle de gavage, les canards ont été déplacés à plusieurs reprises entre différentes régions : ils sont nés dans le couvoir Canibride, situé dans les Deux-Sèvres. Ils ont ensuite été transportés et élevés dans une exploitation située dans le Lot-et-Garonne, puis transportés dans le Gers, pour y être gavés et abattus.

    Tous ces déplacements, et la défaillance de leur système immunitaire due au gavage, font de la filière foie gras un accélérateur de grippe aviaire.

    Pour Alexis Gauthier, chef vegan étoilé, « la sortie de l’élevage intensif et le développement de l’alimentation végétale sont une priorité absolue. Interpellons les candidat·e·s à la présidentielle. » Merci de signer la pétition.

    Que font nos candidat.e.s pour les animaux ?

    Blessures

    Le sol grillagé des cages entraîne des blessures systématiques, qui ne sont pas soignées et s’infectent.

    Cages

    Il arrive que des canards se coincent le bec entre les barreaux du sol grillagé des cages.

    Gavage

    Les 1 900 canards de cette exploitation sont gavés deux fois par jour à l’aide d’une pompe pneumatique. Une torture pour ces animaux.

    Mortalité

    Le gavage et la suralimentation des canards entraînent une mortalité de 7 à 20 fois plus élevée que chez les oiseaux non gavés.

    Transport

    Les caisses de transport, trop basses, ne sont pas conformes à la réglementation, qui exige que les animaux puissent se tenir debout.

    Grippe aviaire

    Les déplacements répétés des canards font de la filière industrielle du foie gras du Sud-Ouest un accélérateur de grippe aviaire

    5 enquêtes sur l’élevage intensif et la pêche industrielle Pendant 5 jours avant le salon de l’agriculture

    Ce samedi 26 février s’ouvre le Salon international de l’agriculture, où sera présentée une image idyllique et fantasmée de l’agriculture française.

    En contrepoint, et pour montrer la réalité concrète de ce que vivent les animaux, L214 diffuse du 22 au 26 février 2022 une série d’enquêtes représentatives de l’élevage en France, où 80 % des animaux abattus proviennent de systèmes intensifs.

    Demandons aux candidat.es à l'élection présidentielle de s'engager contre l'élevage intensif

    Actualités

      • 24 février 2022

      L214 rend publiques les images d’un élevage intensif de canards du Sud-Ouest. Lire notre communiqué de presse.

      • 23 février 2022

      L214 dépose plainte pour maltraitance contre cet élevage.

       

    Logo L214

    L214 souhaite que notre société reconnaisse que les animaux ne sont pas des biens à notre disposition et que leurs intérêts méritent notre considération.

    Association L214 – Éthique & Animaux
    L214.com Mentions légales

    L214 sur les réseaux sociaux Facebook Twitter Instagram Youtube