Plus de 170 000 élevages et 960 abattoirs : voilà les principaux lieux de la souffrance animale en France. Enquête après enquête, L214 lève le voile sur ce qu’il s’y passe.

170 000 élevages d’animaux terrestres

En 2016, la France comptait environ 170 000 élevages d’animaux terrestres, dont :

0
Élevages de vaches
(lait et viande)67
0
élevages de chèvres et de moutons68
0
Élevages d’autres herbivores69
0
élevages de volailles70
0
élevages de cochons71

Si les élevages de vaches sont aussi nombreux, c’est qu’ils comportent en comparaison moins d’animaux que les élevages de cochons et de « volailles », fortement industrialisés. Si un élevage de vaches laitières compte 78 individus en moyenne72, un élevage de cochons en compte 1 20073, et un élevage d’oiseaux 16 00074 ! En réalité, une grande partie des animaux élevés sont ainsi concentrés dans un petit nombre d’exploitations.

Ces élevages, à l’exception des chèvres et des moutons, sont fortement concentrés dans le Grand Ouest : Bretagne et Pays de la Loire. Le Grand Ouest totalise à lui seul 75 % de la production nationale de cochons, 60 % de la production nationale de « volailles » et de lapins, et 43 % de la production bovine75.

Nombre d’animaux abattus en France

Près de 400 élevages de poissons et de crustacés

À ces élevages d’animaux terrestres, il faut ajouter ceux qui détiennent des poissons et des crustacés, tout aussi doués de sensibilité !

En 2017, la France comptait :

0
élevages de poissons d'eau douce,

principalement situés en Nouvelle-Aquitaine, Auvergne-Rhône-Alpes et Occitanie

0
élevages de poissons d’eau de mer76
et quelques élevages de crustacés décapodes
(crevettes, crabes, homards…), principalement situés en Aquitaine et Charente-Maritime77

Plus de 960 abattoirs

On dénombre en France :

0
abattoirs d’oiseaux et de lapins,
appelés « abattoirs de volailles »78
0
abattoirs de vaches, cochons, moutons, chèvres et chevaux, appelés « abattoirs de boucherie »79

Il existe par ailleurs 199 entreprises de transformation de produits de la pêche et de l’aquaculture80, dont certaines ont une activité d’abattage des poissons et crustacés, selon des procédés très similaires à ceux utilisés pour les animaux terrestres.

Nombre d’animaux abattus en France

Sources

67. En 2016, la France comptait 58 556 élevages spécialisés en bovins à viande, 41 450 élevages spécialisés en bovins laitiers et 7 921 élevages spécialisés en bovins laitiers et à viande.
Agreste, 2018. Enquête structure des exploitations 2016. Résumé (6 p).

68. En 2016, la France comptait 26 261 élevages spécialisés en chèvres et/ou moutons. Ibid .

69. En 2016, la France comptait 18 051 élevages spécialisés en « autres herbivores ». Ibid .

70. En 2016, la France comptait 11 506 élevages spécialisés en volailles et 5 045 élevages spécialisés en volailles et cochons. Ibid.