L’élevage

En 2019 en France, ont été abattus pour l’alimentation humaine2 :

806

Millions
de poulets3

73

Millions
de canards4

65

Millions
de truites d'élevage (environ)5

48

Millions
de dindes6

48

Millions
de cailles d'élevage7

40

Millions
de poules et pondeuses8

30

Millions
de lapins9

26

Millions
de pintades10

23

Millions
de cochons11

5

Millions
de moutons, agneaux et brebis12

4

Millions
de vaches, veaux et bœufs13

2

Millions
de crevettes d'élevage (environ)14

2

Millions
de bars d'élevage15

2

Millions
de daurades d'élevage (environ)16

2

Millions
de chèvres et chevreaux17

459000

oies18

300000

esturgeons d'élevage (environ)19

17000

chevaux20

Environ 3,2 millions d’animaux issus d’élevages sont, chaque jour, abattus en France pour l’alimentation humaine. Parmi eux, 68 % sont des poulets.

La pêche

Pour la France, nous ne disposons pas d’estimation du nombre d’individus tués par la pêche

Néanmoins, la flotte de pêche française étant l’une des plus importantes de l’UE avec près de 556 000 tonnes pêchées en 2017, on peut raisonnablement penser que plusieurs milliards d’individus par an (plusieurs millions par jour) sont concernés.

En apprendre plus sur la pêche

Sources
1. Par addition des chiffres listés dans cette page, 1 284 472 000 animaux d’élevage doués de sensibilité ont été abattus en France en 2018, dont 1 104 472 000 animaux terrestres.

2. Sont exclues ici les espèces pour lesquelles la sensibilité fait débat, telles que les huîtres ou les moules.

3. 771 681 000 poulets ont été abattus en France en 2019 d’après Agreste,
* Agreste, 2020. Statistique agricole annuelle (SAA) 2019, données définitives, 64 p. (p. 24).