Ouvrons les yeux sur l'élevage, la pêche et les abattoirs
→ menu : parcourir le site ←

USA : accord historique pour l'interdiction des cages conventionnelles

Partager / Diffuser cette page

Plus de partage
 

Aux Etats-Unis, les lois qui encadrent les conditions d'élevage des animaux de ferme sont quasi inexistantes et parfois très éloignées des standards européens.

The Human Society of United State (HSUS), la plus grande association de défense des animaux américaine, vient de signer un accord historique avec les producteurs d'oeufs en vue d'interdire les cages conventionnelles. (Ces cages seront également interdites dans l'Union européenne à partir de 2012)

En échange de cet engagement avec la filière, HSUS suspend les campagnes qu'elle menait dans les États de Washington et de l'Oregon pour y faire passer par référendum des lois d'interdiction plus ou moins similaires. Comme l'explique Erik Marcus, c'est justement la victoire par référendum en Californie il y a 3 ans, puis des initiatives similaires dans d'autres Etats, qui ont poussé la filière à rechercher une solution au niveau national plutôt qu'un patchwork de législations différentes et mouvantes Etat par Etat, avec ce que cela implique en termes d'insécurité juridique et de complications pour le commerce.

Réactions aux Etats-Unis

  • Erik Marcus : « conditions for layer hens were hellish yesterday, they’ll be hellish tomorrow, and they’ll remain hellish ten years from now. But factory farming contains many circles of hell, and there can be no doubting that many of the most excruciating torments suffered by today’s hens are now scheduled be phased out. » (Les conditions de vie pour les poules pondeuses étaient un enfer hier, elles le seront encore demain, et elles le resteront dans 10 ans. Mais les fermes-usines contiennent beaucoup de cercles d'enfer, et il n'y a aucun doute que les tourments endurées par les poules d'aujourd'hui sont maintenant en passe d'être éliminés.)
  • Compassion Over Killing : « While Compassion Over Killing firmly believes that the most effective step each of us can take to protect egg-laying hens is to simply leave eggs off our plates, this landmark legislation is a major step forward in reducing the unimaginable suffering forced upon more than 250 million birds who, each year, are crammed inside tiny wire cages so small, they can’t even spread their wings » (Bien que Compassion Over Killing croie fermement que la décision la plus efficace que chacun de nous peut prendre pour protéger les poules pondeuses est simplement d’exclure les œufs de son assiette, cette législation est un pas en avant majeur dans la réduction de l'inimaginable souffrance infligée à plus de 250 millions d'oiseaux qui, chaque année, sont entassés dans ces cages métalliques exiguës, si petites qu'ils ne peuvent même pas étendre leurs ailes.)
  • Mercy for Animals : « If passed, these nationwide reforms would be important strides in the right direction, but the agreement is far from perfect and consumers should be warned that "enriched cage" or "cage-free" systems are not cruelty-free systems. Male chicks, considered worthless by the egg industry, are still killed, often by being ground up alive in giant macerators. Hens will still have the tips of their sensitive beaks painfully seared off with a hot blade and when their egg production slows, they will still be cruelly slaughtered for meat or gassed and dumped in a landfill. » (Si elle est adoptée, cette réforme nationale serait un pas décisif dans la bonne direction, mais l'accord est loin d'être parfait et les consommateurs devraient être avertis que "la cage enrichie" ou "sans cage" ne sont pas des systèmes sans cruauté pour les animaux. Les poussins mâles, considérés sans valeur par l'industrie de l'oeuf, sont toujours tués, souvent en étant jetés vivants dans des broyeuses géantes. Les poules souffriront toujours d’avoir le bout de leur bec si sensible tranché par une lame brûlante et quand leur production d'oeufs ralentira, elles seront toujours cruellement abattus pour la viande ou gazées et jetées dans une décharge.)
  • Farm Sanctuary : « The idea of confining hens in any cages, including the enriched colony cages (12 feet by 4 feet cages with perches, dust bathing areas, and other forms of enrichment) that will replace tiny battery cages, is unacceptable to us. But this deal represents a victory for farmed animals, [...] » (L'idée de confiner des poules dans n'importe quelle cage, même les cages enrichies (des cages de 3,60m par 1,20m avec perchoir, bacs à poussière et d'autres formes d'enrichissements) qui remplaceront les minuscules cages de batterie est inacceptable pour nous. Mais cet accord représente une victoire pour les animaux de ferme, [...])
Pictogramme : lettre protection animale Nous suivre
Recevez notre lettre d'info