Ouvrons les yeux sur l'élevage, la pêche et les abattoirs
→ menu : parcourir le site ←

L214 sonne les cloches à Super U

Partager / Diffuser cette page

Plus de partage
 

Le 15/04/2014

La chasse aux oeufs de batterie est ouverte

Ce jeudi 17 avril à 10h, une délégation de L214 apportera à Super U un oeuf en chocolat pour lui « sonner les cloches ».
En effet, la chaine de supermarchés n’a toujours pas manifesté la volonté de retirer de ses rayons les oeufs de batterie. Pâques est l’occasion rêvée pour lancer une chasse aux oeufs issus de poules pondeuses élevées en cages.

Hasard du calendrier, Pâques est aussi une date anniversaire symbolique : c'est en avril 2013 que Monoprix a retiré de ses rayons les oeufs provenant d'élevages en batterie vendus sous sa marque de distributeur.

Poule pondeuse en cage

Pour Brigitte Gothière, porte-parole de L214 : « Pâques serait une bonne occasion pour Système U de prendre la décision de chasser au plus vite les œufs de batterie. Les enseignes ont la responsabilité des animaux qui fournissent les rayons des supermarchés. Il est aujourd'hui inacceptable de laisser croupir des poules pondeuses dans des cages. »

L'association poursuit sa campagne nationale par des actions de rues organisées chaque semaine et via son site secouez-super-u.com.

Lieu : devant le siège de Système U à Rungis, 20 rue d’Arcueil - Bat. Montréal - Parc Tertiaire Silic

Date : jeudi 17 avril

Horaire : 10h



Contacts presse :
Brigitte Gothière : 06 20 03 32 66
Bérénice Riaux : 06 37 12 61 16
Sébastien Arsac (sur place) : 06 17 42 96 84
(disponibles : photos et vidéos d'élevages en batterie)

37 millions de poules cachées

Décoder un oeuf

En France, 37 millions de poules pondeuses passent leur vie entière prisonnières d'un bâtiment sans fenêtres, dans une cage au sol grillagé. Impossible pour elles de se déplacer sans déranger les autres, de gratter le sol, de prendre un bain de poussière, d'échapper à la promiscuité, au bruit et à la puanteur. Ce sont des élevages gigantesques où des poules peuvent mourir et se décomposer perdues au milieu de 200 000 congénères.

→ En savoir plus sur la production d'oeufs

Décoder les oeufs

Décoder un oeuf

En France, l'élevage en cages représente les trois-quarts de la production. Ces oeufs sont marqués par le code 3FR sur la coquille.
Les autres modes d'élevage sont l'élevage au sol (code 2FR), l'élevage avec accès au plein air (code 1FR) et l'élevage bio (code 0FR). Seuls les élevages plein air et bio permettent aux poules de sortir du bâtiment.
Quel que soit le mode d'élevage, les poussins mâles sont gazés ou broyés dans les couvoirs et les femelles ont le bec épointé. Après un an de ponte, toutes les poules sont abattues.

→ En savoir plus sur le code marqué sur les oeufs

La France en retard sur d'autres pays

Selon un sondage OpinionWay réalisé en 2013, 90% des Français sont défavorables aux élevages qui concentrent les animaux dans des bâtiments fermés sans leur laisser d'accès à l'extérieur.

Pourtant, si en Europe de nombreuses enseignes ont retiré les œufs de batterie de leurs rayons, la France accuse un retard important. En Belgique, aux Pays-Bas, en Allemagne, en Autriche, plus aucune grande enseigne ne propose ces oeufs, et des supermarchés s'y sont également engagés en Italie, en Suède ou en Grande-Bretagne.
En France, seuls Novotel pour ses petits-déjeuners et Monoprix pour sa marque de distributeur, ont banni les oeufs de batterie suite aux actions de L214.

→ Les enseignes européennes qui s'engagent

Contacts presse :
Brigitte Gothière : 06 20 03 32 66
Bérénice Riaux : 06 37 12 61 16
Sébastien Arsac (sur place) : 06 17 42 96 84
(disponibles : photos et vidéos d'élevages en batterie)

Pictogramme : lettre protection animale Nous suivre
Recevez notre lettre d'info