Ouvrons les yeux sur l'élevage, la pêche et les abattoirs
→ menu : parcourir le site ←

Foie gras : illégalité dans les rayons des supermarchés

Partager / Diffuser cette page

Plus de partage
 

Cette année, dans les supermarchés français, la majeure partie du foie gras vendu sera non conforme à la réglementation européenne. En effet, 85% des exploitations continuent d'utiliser des batteries de cages individuelles interdites depuis le 1er janvier 2011.

Pour dénoncer la complicité des enseignes de la distribution avertis de ces infractions à la législation, Stop Gavage organise une action coup de poing à Paris le vendredi 16 décembre dans l'après-midi (pour de plus amples renseignements, contactez-nous).

Le gavage est interdit pour cruauté dans la plupart des pays européens. On a vu cette année le salon alimentaire ANUGA lui refuser une place dans son catalogue tandis qu'en Belgique, le ministre de l'agriculture vient d'annoncer des recherches d'alternatives au gavage.

D'autre part, le 17 décembre, de 13h à 17h, Stop gavage tiendra un stand d'information sur les Champs-Elysées (à hauteur du n°52) en partenariat avec l'Association Végétarienne de France.

Visuels, vidéos, documents d'information montreront les conséquences de la production de foie gras sur les canards et les oies.
Par ailleurs, on pourra y déguster le Faux Gras de GAIA, alternative végétale au foie gras, véritable succès en Belgique : il est disponible cette année dans tous les supermarchés belges (excepté Aldi).

  • Où : à Paris, dans un supermarché (contactez-nous)
    Quand : le vendredi 16 décembre à 15h
  • Où : à hauteur du 52 avenue des Champs Elysées, Paris 8e
    Quand : le samedi 17 décembre de 13h à 17h

Contact presse :
Sébastien Arsac : 06 17 42 96 84
Brigitte Gothière : 06 20 03 32 66

Dans les supermarchés, du foie gras illégal

Depuis le 1er janvier 2011, les cages individuelles (épinettes) sont interdites dans toute l'Europe. Alors que les gaveurs belges sont contraints de respecter cette interdiction via un arrêté royal, en France, 85% de la production est réalisée dans ces cages si petites que les animaux ne peuvent même pas ouvrir les ailes.
Les supermarchés, bien qu'avertis, continuent de proposer à la vente ces foies gras issus d'élevages ne respectant pas la réglementation.

→ En savoir plus sur la législation concernant les cages individuelles

Fin du gavage : la Belgique s'engage

Suite au rapport européen de 1998 sur les effets de la suralimentation forcée, la réglementation conditionne la poursuite de la production de foie gras à la recherche d'alternatives au gavage.

Plus de 10 ans plus tard, la Belgique annonce qu'elle va financer une étude visant à trouver des alternatives au gavage.

→ Annonce du ministre belge

La France pour sa part a surtout mené des recherches, cofinancées par la filière, visant à nier l’effet nocif du gavage sur le bien-être et la santé des oiseaux.

→ Recherches françaises biaisées


Contact presse :
Sébastien Arsac : 06 17 42 96 84

Brigitte Gothière : 06 20 03 32 66


À propos de L214

Stop Gavage est une campagne de L214.
L214 est une association de protection animale centrée sur les animaux utilisés pour la consommation alimentaire (viande, lait, œufs, poisson).
Elle articule son travail sur 3 axes complémentaires :

  • Rendre compte de la réalité des pratiques les plus répandues, les faire évoluer par des campagnes d’information et de sensibilisation. Repérer et tenter de faire sanctionner les pratiques illégales par des actions en justice. Travailler à l’évolution de la réglementation.
  • Faire connaître l’impact négatif de la production et la consommation de produits animaux (terrestres ou aquatiques) et proposer des alternatives : diminution de la consommation, refus des produits issus de l’élevage intensif et promotion de l’alimentation végétarienne.
  • Nourrir le débat public sur de la place accordée aux animaux.
Pictogramme : lettre protection animale Nous suivre
Recevez notre lettre d'info