Pratiques de mises à mort à l'abattoir Charal - Metz

Une enquête a été menée du 8 au 26 septembre 2008 à l’abattoir Charal de Metz.
Des bovins (boeufs, vaches, veaux, broutards...), des ovins (moutons) et des porcins (surtout des porcelets) sont tués quotidiennement dans cet abattoir. Pour les bovins, l’abattage peut être standard ou rituel. Pour les moutons, il semble (d’après un témoignage) qu’ils soient tous abattus rituellement.

L’enquêteur a constaté que les procédures ne respectaient pas la réglementation destinée à diminuer la souffrance et la peur que ressentent inévitablement les animaux au moment de leur mise à mort.
On constate également la passivité des services vétérinaires devant les infractions répétées et quotidiennes commises dans cet abattoir Charal.

Une plainte a été déposée contre Charal auprès du Tribunal de Grande Instance de Metz. Elle a été classée sans suite.

Vous pouvez visionner notre enquête vidéo sur Youtube, vous y verrez ce que Charal veut cacher.

Voir l'enquête de L214 sur l'abattoir Charal de Metz - version longue (8'18)

Dossier

Complément

  • La réglementation et quelques études concernant la "protection" des animaux au moment de leur mise à mort.
  • Partager / Diffuser cette page

    Plus de partage
     
    Pictogramme : lettre protection animale Nous suivre
    Recevez notre lettre d'info