Ouvrons les yeux sur l'élevage, la pêche et les abattoirs
→ menu : parcourir le site ←

Foie gras : manifestation symbolique devant le siège d'Euralis à Lescar (64), plainte contre la France

Partager / Diffuser cette page

Plus de partage
 

PETA, la Fondation Brigitte Bardot,
la SPA et L214
portent plainte contre la France
pour non application de la réglementation

Action symbolique devant le siège d'Euralis,
leader mondial dans la production de foie gras.

Lundi 22 juin, à Lescar (64), de 10h30 à 12h30, les associations PETA, la Fondation Brigitte Bardot, la SPA et L214 manifesteront devant le siège social d'Euralis, leader mondial dans la production de foie gras.

Cette manifestation rappellera le sort des 40 millions de canards gavés pour la production de foie gras et soulignera le rôle du gouvernement français qui encourage le non respect de la réglementation en vigueur concernant l'utilisation des cages individuelles.
Une plainte est déposée par les associations à l'encontre de la France auprès de la Commission européenne.

Le foie gras : un chiffre d'affaire énorme malgré une baisse de la consommation

La France est le premier pays producteur et consommateur de foie gras. Les chiffres d'affaires des poids lourds de cette industrie se portent bien (1) malgré la crise, la surproduction et la baisse de la consommation (2). Certaines entreprises développent leur implantation à l’étranger tandis qu'elles annoncent des licenciements en France (3).

L’industrie du foie gras viole la réglementation européenne avec la complicité du gouvernement français

La réglementation européenne interdit la détention des canards en cages individuelles pour les nouvelles installations ou les rénovations depuis le 31 décembre 2004 (4). Dans ces cages minuscules, les oiseaux sont en effet immobilisés pendant toute la période de gavage : impossible de se retourner ou d’étendre les ailes.
La filière, avec l'accord du ministère de l’Agriculture (5), a pourtant continué ces installations, appuyant même leur développement (6).

Une plainte contre la France

Des associations de protection animale ont alerté les autorités françaises sur l’illégalité des installations de nouveaux ateliers de gavage en cages individuelles, mais le ministère de l’Agriculture s’obstine à soutenir les infractions. Devant cette situation, PETA, la Fondation Brigitte Bardot, la SPA et L214 portent aujourd'hui plainte contre la France auprès de la Commission européenne afin de lui faire respecter la réglementation (7).

Une action symbolique
devant le siège d'Euralis Gastronomie

Euralis Gastronomie, leader mondial du marché du foie gras, et donneur d’ordres de nombreux exploitants d’ateliers de gavage, profite bien de la complaisance des pouvoirs publics français. PETA, la Fondation Brigitte Bardot, la SPA et L214 manifesteront devant le siège de cette entreprise, avenue Gaston Phoebus à Lescar, lundi 22 juin de 10h30 à 12h30. Des canards bagnards assisteront à une saynète de gavage en cage individuelle afin d’illustrer la détresse des palmipèdes. Déjà grandement mis à l’épreuve par la suralimentation forcée, ils ne bénéficient même pas de la maigre protection prévue par la réglementation européenne.


(1) Rapport annuel d'Euralis 2007-2008, Euralis, p. 17.
(2) La filière foie gras en difficulté : 4 millions de canards épargnés en 2009
(3) Foie gras : Euralis gastronomie annonce 120 suppressions d'emplois en 2010, La Dépêche.
(4) Recommandation concernant les canards de Barbarie et les hybrides de canards de Barbarie et de canards domestiques : « Les exigences précédentes [interdiction des cages individuelles] doivent s'appliquer aux nouvelles installations ou lorsque des installations existantes sont remplacées, à partir du 31 décembre 2004.
Toutes les installations doivent satisfaire ces exigences avant le 31 décembre 2010. »
(5) Cages individuelles : révélation de la décision secrète du ministre (10/2005).
(6) CIFOG, Rapport économique de l’année 2007, p. 3. : « afin de prévoir le respect d’échéances en matière de logement des animaux pour toute nouvelle installation fin 2010, le développement de la production nationale a été artificiellement stimulé dès 2006. L’entrée en production de ces nouveaux ateliers génère un afflux massif, qu’il est important de réguler désormais. »
(7) Plainte déposée par PETA Deutschland e.V., la Fondation Brigitte Bardot, la SPA et L214.
Pictogramme : lettre protection animale Nous suivre
Recevez notre lettre d'info