Ouvrons les yeux sur l'élevage, la pêche et les abattoirs
→ menu : parcourir le site ←

Près de 6 Français sur 10 favorables à l’interdiction du gavage

Partager / Diffuser cette page

Plus de partage
 

6 années de baisse consécutive de la consommation de foie gras !

Ce samedi 25 novembre, L214 organise une journée de mobilisation nationale contre le foie gras dans une trentaine de villes en France.

→ Voir la liste des actions menées partout en France

 

À cette occasion, L214 a commandé une étude d’opinion auprès des Français. Selon ce sondage réalisé entre le 17 et 20 novembre 2017 par Yougov (1), 58% des Français sont favorables à l’interdiction du gavage des canards et des oies dans la production de foie gras. Une tendance qui s’amplifie puisque les Français y étaient favorables à 44% en 2013, 47% en 2014 et 51% en 2015 (les questions du sondage sont strictement identiques d’année en année).

Toujours selon ce sondage, plus d’un tiers des Français (37%) refusent d’acheter du foie gras pour des raisons éthiques liées à la souffrance animale. Un résultat de 4 points supérieur à 2015 et en hausse de 18 points par rapport à un précédent sondage réalisé en 2009.

→ Voir l’intégralité des résultats du sondage

 

Selon les données officielles du ministère de l’Agriculture, la consommation de foie gras en France a marqué une baisse historique de 22% en 2016. C’est la 6e année consécutive que la consommation de foie gras baisse en France*.

Si le choix se présentait à eux, les 3/4 des Français préféreraient un foie gras obtenu sans gavage. Or, la société Aviwell vient d’annoncer la mise au point d’une méthode de production de « foie naturellement gras » sans passer par l’étape du gavage. Cette société, fondée par plusieurs scientifiques, affirme pouvoir le commercialiser dès l’année prochaine. Jusqu’ici, les responsables de la filière du foie gras et des chercheurs de l'INRA ont toujours affirmé qu'il était impossible de créer des produits alternatifs au foie gras sans gavage. Cette nouvelle alternative pourrait venir mettre à mal la pratique du gavage qui ne serait alors plus nécessaire pour obtenir du foie gras. Jusqu’ici, le Conseil de l’Europe avait toléré la pratique du gavage à condition d’en rechercher des alternatives.

Pour Brigitte Gothière, porte-parole de L214, « En 2016, la grippe aviaire a accéléré un processus enclenché depuis 2010. Pour la 6e année consécutive, nous assistons à une baisse de la consommation de foie gras en France. Aujourd’hui, presque 6 Français sur 10 sont favorables à une interdiction du gavage. Plus d’un tiers refusent d’acheter du foie gras pour leur propre consommation.
Autour des tables de fêtes de fin d’année, le foie gras heurtera la conscience de nombre de convives, certains refuseront d’en manger quand d’autres en mangeront... par politesse. Le gavage n’a pas sa place dans une société qui prend au sérieux la sensibilité des animaux. La France aurait tout intérêt à montrer sa capacité à remettre en cause une pratique qui est interdite dans la quasi totalité des pays de l’Union européenne. »

→ Voir l’intégralité des résultats du sondage

→ Photos de la production de foie gras (gratuites et libres de droit)

→ Vidéo de gavage en cages collectives (pour Labeyrie)

contact presse :
Brigitte Gothière : 06 20 03 32 66
Sébastien Arsac : 06 17 42 96 84

* Consommation en France calculée par bilan (source Agreste) :
2011 : 19400
2012 : 18600
2013 : 18300
2014 : 18220
2015 : 18220
2016 : 14200

(1) Étude réalisée du 17 au 20 novembre 2017, sur un panel de 1001 personnes représentatives de la population nationale française âgée de 18 ans et plus.

Pictogramme : lettre protection animale Nous suivre
Recevez notre lettre d'info