Ouvrons les yeux sur l'élevage, la pêche et les abattoirs
→ menu : parcourir le site ←

Le groupe Panzani s'engage à exclure les oeufs de batterie

Partager / Diffuser cette page

Plus de partage
 

Après le lancement, ce matin, d'une vidéo d'élevage de poules en cage et d'une campagne demandant au groupe Panzani d'exclure les œufs de poules élevées en cage, l'enseigne propriétaire des marques Panzani et Lustucru Frais a publié ce jour un engagement à parvenir à un approvisionnement alternatif aux cages au plus tard en 2025.

Voir l'engagement du groupe Panzani

L214 salue la réactivité du groupe Panzani.

Pour Brigitte Gothière, porte-parole de L214 : « La décision du Groupe Panzani et de sa filiale Lustucru Frais contribuera à améliorer les conditions d'élevage d'un nombre conséquent de poules. La prise de conscience des enjeux éthiques liés à l'élevage des animaux a pris la forme d'un véritable mouvement de fond dans l'ensemble du secteur agroalimentaire. La disparition de l'élevage en cage, désormais programmée, reflète l'attention croissante portée par notre société à l'égard des animaux. »

La vidéo d'enquête mise en ligne ce matin et montrant la situation calamiteuse d'un élevage en cage de la société Les Oeufs Geslin située en Vendée fait l'objet d'une plainte de L214 pour mauvais traitement, déposée ce jour au TGI de La Roche-sur-Yon. Le groupe Panzani, reconnaissant s'approvisionner auprès de la société propriétaire de l'élevage, assure toutefois que les œufs de l'exploitation concernée n'entraient pas dans sa chaîne d'approvisionnement. Il a immédiatement suspendu ses approvisionnements auprès de ce fournisseur et dépêché un audit par une société externe.

Contacts presse

Pictogramme : lettre protection animale Nous suivre
Recevez notre lettre d'info