Ouvrons les yeux sur l'élevage, la pêche et les abattoirs
→ menu : parcourir le site ←

Que se passe-t-il derrière les murs de la Ferme des 1000 vaches ?

Partager / Diffuser cette page

Plus de partage
 

Mise à jour : le délibéré sera rendu le 30 mars.

Communiqué de presse L214 - Éthique & Animaux

Le 15/03/2016

L214 et Ecologie sans Frontière demandent une expertise

La SCEA Côte de la Justice exploite sur le territoire des communes de Buigny-Saint-Maclou et Drucat, dans la Somme, un élevage de quelque 800 vaches laitières sous l’appellation de « Ferme des 1000 vaches ».

Plus d'un an après la mise en route de ce projet décrié, peu d'informations filtrent sur le devenir des vaches à l'intérieur de l'établissement. Ces centaines d'animaux sont confinés dans un espace réduit, sans accès aux pâturages alors que nombre d'études scientifiques soulignent les risques encourus par les bovins dans ces conditions d'élevage. Une alerte a également été lancée par un ancien salarié de l’exploitation, recueilli par le magazine Reporterre, ayant déclaré que les vaches étaient en mauvaise santé et peu soignées, épuisées et souvent boiteuses, soumises à une forte mortalité, avec une nourriture trop azotée, parfois avariée, et confinées en permanence au milieu de leurs excréments.

Malgré les nombreuses plaintes déposées depuis plusieurs mois pour dénoncer ces infractions aux dispositions du code rural et du code pénal, aucune visite de police judiciaire n’a été diligentée à l’intérieur de l’exploitation. Le parquet, censé enquêter sur ces faits, s’est mis aux abonnés absents.

Les associations L214 et Ecologie Sans Frontière (ESF), qui combattent la maltraitance animale, ont décidé ensemble d’assigner en référé la société exploitante de la ferme pour obtenir qu’enfin, une visite des installations et des animaux soit faite en toute transparence sous le contrôle de la justice. Depuis sa création, les exploitants de la ferme se réfugient derrière leur droit de propriété pour empêcher quiconque de savoir ce qui se passe réellement à l’intérieur.

L’audience se tiendra au contradictoire de la SCEA Côte de la Justice au tribunal de grande instance d’Amiens le mercredi 16 mars 2016 à 9h30.

Contact presse :
L214 Brigitte Gothière : 06 20 03 32 66 (Sera sur place)
Ecologie Sans Frontière (ESF) : Franck LAVAL - 06 20 55 80 60

Pictogramme : lettre protection animale Nous suivre
Recevez notre lettre d'info