L214 agit pour les animaux sur le long terme en questionnant et remettant en cause le fait d’abattre des milliards d’animaux chaque année pour notre simple plaisir gustatif. Cette question fera encore l’objet de multiples débats, probablement pendant des décennies, et de nombreuses étapes restent encore à franchir.