Enquête

Des animaux traités comme des objets pour Le Gaulois

Demandez un engagement à Le GauLois et au groupe LDC

Déjà  signatures !

    Merci d'avoir signé la pétition !

    Merci pour votre voix !

    Demandons à LDC de s’engager pour les poulets

    Augmentez votre impact :

    Des animaux traités comme des objets

    L214 dévoile ce jeudi 18 novembre une nouvelle enquête filmée dans un immense complexe d’élevage à Saint-Saturnin-du-Limet (Mayenne). Il s’agit du plus grand élevage de France (à notre connaissance) : plus de 2 millions de poulets y sont élevés chaque année dans 8 bâtiments.

    Les images montrent des animaux mourants, d’autres atteints de stéréotypie (gestes répétitifs dus à l’ennui) ou de fractures. Certains poulets, trop chétifs, n’arrivent pas à atteindre les abreuvoirs.

    On y voit également un « canon à poulets » : une machine qui aspire les poulets d’un côté et les expulse de l’autre à grande vitesse dans les caisses de transport pour partir à l’abattoir.
    Sur le site de l’élevage, le bac d’équarrissage – poubelle dans laquelle sont placés les cadavres d’oiseaux morts en élevage – déborde de vers qui empêchent presque de distinguer les corps des poulets. Ceci montre un défaut d’enlèvement des cadavres.

    Au vu de l’état sanitaire et des manquements de cet élevage à la réglementation, L214 porte plainte et demande au groupe LDC de s’engager fermement contre les pires pratiques d’élevage et d’abattage, et pour du plein air pour les poulets.

    Aucun animal ne devrait subir ce calvaire. Pour que cela cesse, demandons à LDC de bannir ces pratiques en signant la pétition.

    Découvrir les autres vidéos de notre campagne

    Poulet tombé sur le côté

    Incapables de se déplacer

    Sélectionnés génétiquement pour grossir vite, les poulets peinent à porter le poids de leur corps. Certains se retrouvent immobilisés, incapables de se déplacer et d’accéder à la nourriture et à l’eau.

    Poulet à la patte tordue

    Atteints de stéréotypie

    Certains poulets effectuent des gestes répétitifs et tournent maladroitement sur eux-mêmes… Ces comportements induits par une dégénérescence cérébrale sont ceux de la stéréotypie.

    Cadavre de poulet

    Meurent avant l'abattoir

    Troubles respiratoires, lésions de la peau, boiteries, problèmes cardiaques… les souffrances de ces animaux si jeunes sont multiples.

    Poulets entassés dans un élevage immense

    Enfermés à vie

    Manque de lumière naturelle, d’air pur, de perchoirs… Les animaux sont entassés et n’ont aucune possibilité d’exprimer des comportements naturels.

    Canon à poulets

    traités comme des objets

    Avant de partir à l’abattoir, les poulets vivants sont placés dans des caisses de transport par une machine, véritable
    « canon à poulets », qui les aspire d’un côté et les expulse de l’autre.

    ACCROCHÉS VIVANTS

    À l’abattoir, ils sont souvent accrochés la tête en bas à la chaîne. Il est fréquent que leurs pattes se brisent.

    écrivons à LDC pour lui demander de s’engager pour les poulets

    Le Gaulois et les autres marques du groupe LDC comme Maître Coq ou Marie n’ont aucun engagement à bannir le pire de l’élevage intensif des poulets. Envoyez un message pour demander au groupe LDC un engagement sur les critères du European Chicken Commitment et sur une part de plein air !

     

    91%

    des Français sont contre l'élevage intensif des poulets 1

    84%

    des Français sont contre l'abattage des poulets par bain d'eau électrique 1

    93%

    des Français sont contre les l'enfermement à vie de poulets en bâtiment 1

    Actualités

    18.11.2021

    Canon à poulets, oiseaux malades et blessés, entassement extrême…
    L214 diffuse une nouvelle enquête sur les poulets Le Gaulois (groupe LDC), provenant du plus grand élevage de poulets de France.

    Lire notre communiqué de presse

    29.07.2021

    Julie Depardieu dénonce avec L214 la croissance ultrarapide des poulets élevés pour Maître CoQ (groupe LDC)

    Lire notre communiqué de presse 

    18.07.2021

    Pour l’arrivée du Tour de France, L214 affiche sur les Champs-Élysées la cruauté envers les poulets de son sponsor Le Gaulois (groupe LDC).

    Voir les photos de la campagne d’affichage

    18.05.2021

    L214 lance une campagne d’ampleur à destination de LDC et ses marques Le Gaulois, Maître Coq, Marie. Des vidéos parodiques sont diffusées sur internet pour encourager le n°1 du poulet à s’engager à respecter les critères du European Chicken Commitment.

    Lire notre communiqué de presse

    17.12.2020

    L214 rend publiques les images d’élevage, de transport et d’abattage de dindes vendues entre autres sous la marque Le Gaulois.

    Lire notre communiqué de presse

    19.11.2020

    L214 révèle de nouvelles images d’élevage de poulets et adresse une pétition aux producteurs français contre l’élevage intensif. 

    Lire notre communiqué de presse

    12.06.2018

    L214 rend publiques les images d’élevage de poulets vendus sous la marque Maître Coq, une marque du groupe LDC.

    Lire notre communiqué de presse

    L214 souhaite que notre société reconnaisse que les animaux ne sont pas des biens à notre disposition et que leurs intérêts méritent notre considération.

    Association L214 – Éthique & Animaux
    L214.com  Mentions légales

    L214 sur les réseaux sociaux Facebook Twitter Instagram Youtube

    Demandez au leader français du poulet de s'engager contre les pires pratiques d’élevage des poulets

    Les images de L214, filmées dans un immense complexe d’élevage à Saint-Saturnin-du-Limet (Mayenne) produisant du poulet pour Le Gaulois, montrent des animaux en grande souffrance. Il s’agit du plus grand élevage de France (à notre connaissance) : plus de 2 millions de poulets y sont élevés chaque année dans 8 bâtiments. Canon à poulets, oiseaux brûlés et difformes, entassement extrême… Les animaux y sont traités comme des objets.

    LDC, leader de la cruauté depuis 1970

    Le n° 1 français du poulet – le groupe LDC – a une grande responsabilité dans les souffrances que subissent les poulets. Propriétaire des deux premières marques de volailles en France (Le Gaulois et Maître CoQ) qui comptent pour 40 % du marché, ainsi que de la principale marque de plats cuisinés (Marie), LDC élève et abat chaque année des centaines de millions de poulets.

    Tous les acteurs de la grande distribution dont Carrefour, Lidl, Intermarché ou encore Aldi se sont engagés à respecter les critères minimums définis par l’ECC (European Chicken Commitment) et à garantir une part minimale d’élevages avec accès à l’extérieur dans leurs approvisionnements.

    Des fabricants comme Fleury Michon ou Pierre Martinet se sont également engagés à bannir le pire de l’élevage intensif des poulets.

    LDC et ses marques Le  Gaulois, Maître CoQ et Marie accusent un retard important en continuant de soutenir les pires pratiques d’élevage et d’abattage des poulets élevés pour leur chair : sélection génétique poussée à l’extrême, fortes densités, litière gorgée d’ammoniac…

    LDC, il est temps de faire reculer les pires pratiques d’élevage et d’abattage des poulets en vous engageant à respecter les critères de l’ECC pour toutes vos activités et à garantir une part de plein air pour vos marques !

    Merci pour les animaux.

    Doublez votre impact

    Votre don est doublé :
    donnez 1 €, L214 reçoit 2 €* !

    * du 17 au 27 juin