Leader
de la cruauté

Demandez au groupe LDC de s'engager contre les pires pratiques d'élevage des poulets !

Déjà  signatures !

    Merci d'avoir signé la pétition !

    Merci pour votre voix !

    Demandons à LDC de s’engager pour les poulets

    Augmentez votre impact :

    Le leader de la production de poulets en France est aussi le leader de la cruauté envers ces animaux, puisqu’il refuse toujours de s’engager contre les pires pratiques d’élevage et d’abattage. 

    Dans les élevages intensifs fournissant les marques du groupe LDC (Le Gaulois, Maître Coq, Marie…), les oiseaux sont entassés à plusieurs dizaines de milliers par bâtiment et passent leur vie sur une litière gorgée de déjections, sans qu’elle ne soit nettoyée ni changée. Ils sont enfermés, sans aucun accès à l’extérieur. Après 35 jours ou à peine plus, ils sont envoyés à l’abattoir. Dans certains cas, ils sont violemment accrochés par les pattes, la tête en bas, alors qu’ils sont encore conscients, et plongés dans un bain d’eau électrifié avant d’être saignés.

    Aucun animal ne devrait subir ce calvaire ! Pour que cela cesse, demandez à LDC de bannir ces pratiques en signant la pétition.

    Découvrir les autres vidéos de notre campagne

    Entassés par milliers

    Jusqu’à 21 poulets par mètre carré, soit à peine l’espace d’une feuille A4 par oiseau.

    Croissance trop rapide

    Sélectionnés génétiquement pour grandir si vite qu’ils peinent à porter leur poids, certains poulets se déplacent difficilement.

    Enfermés à vie

    Manque de lumière naturelle, d’air pur, de perchoirs… Les animaux n’ont aucune possibilité d’exprimer des comportements naturels.

    Litière gorgée de déjections

    Ils vivent à même leurs excréments. Leur litière n’est changée qu’après leur départ à l’abattoir.

    Victimes de maladies

    Troubles respiratoires, lésions de la peau, boiteries, problèmes cardiaques… les souffrances de ces animaux si jeunes sont multiples.

    ACCROCHÉS VIVANTS

    À l’abattoir, ils sont brutalement accrochés la tête en bas à la chaîne. Il est fréquent que leurs pattes se brisent.

    écrivons à LDC pour lui demander de s’engager pour les poulets

    LDC et ses marques Le Gaulois, Maître Coq ou encore Marie n’ont aucun engagement à bannir le pire de l’élevage intensif des poulets. Envoyez un message au groupe LDC pour lui demander un engagement sur les critères du European Chicken Commitment et sur une part de plein air !

    91%

    des Français sont contre l'élevage intensif des poulets 1

    84%

    des Français sont contre l'abattage des poulets par bain d'eau électrique 1

    93%

    des Français sont contre les l'enfermement à vie de poulets en bâtiment 1

    Actualités

    18.05.2021

    L214 lance une campagne d’ampleur à destination de LDC et ses marques Le Gaulois, Maître Coq, Marie. Des vidéos parodiques sont diffusées sur internet pour encourager le n°1 du poulet à s’engager à respecter les critères du European Chicken Commitment.

    Lire notre communiqué de presse


    17.12.2020

    L214 rend publiques les images d’élevage, de transport et d’abattage de dindes vendues entre autres sous la marque Le Gaulois.

    Lire notre communiqué de presse

    19.11.2020

    L214 révèle de nouvelles images d’élevage de poulets et adresse une pétition aux producteurs français contre l’élevage intensif. 

    Lire notre communiqué de presse

    12.06.2018

    L214 rend publiques les images d’élevage de poulets vendus sous la marque Maître Coq, une marque du groupe LDC.

    Lire notre communiqué de presse

    L214 souhaite que notre société reconnaisse que les animaux ne sont pas des biens à notre disposition et que leurs intérêts méritent notre considération.

    Association L214 – Éthique & Animaux
    L214.com  Mentions légales

    L214 sur les réseaux sociaux Facebook Twitter Instagram Youtube

    Demandez au leader français du poulet de s'engager contre cette cruauté

    Derrière les publicités Le Gaulois, Maître Coq, ou Marie se cache une triste réalité : des poulets enfermés toute leur vie en bâtiment, sans accès à l’extérieur. Ils vivent à même leur litière, gorgée de déjections, sans qu’elle ne soit nettoyée ni changée. Déplumés et souvent malades, de nombreux poulets ne survivent pas à ces conditions d’élevage.

    LDC, leader de la cruauté depuis 1970

    Le n°1 français du poulet — le groupe LDC —, a une grande responsabilité dans les souffrances que subissent les poulets. Propriétaire des deux premières marques de volailles en France (Le Gaulois et Maître Coq) qui comptent pour 40% du marché, ainsi que de la principale marque de plats cuisinés (Marie), LDC élève et abat chaque année des centaines de millions de poulets.

    Tous les acteurs de la grande distribution tels que Carrefour, Lidl, Intermarché ou encore Aldi se sont engagés à respecter les critères minimums définis par l’ECC (European Chicken Commitment) et à garantir une part minimale d’élevages avec accès à l’extérieur dans leurs approvisionnements.

    Des fabricants comme Fleury Michon ou Pierre Martinet se sont également engagés à bannir le pire de l’élevage intensif des poulets.

    LDC et ses marques Le Gaulois, Maître Coq et Marie accusent un retard important en continuant de soutenir les pires pratiques d’élevage et d’abattage des poulets élevés pour leur chair : fortes densités, sélection génétique poussée à l’extrême, litière gorgée d’ammoniac…

    LDC, il est temps de faire reculer les pires pratiques d’élevage et d’abattage des poulets en vous engageant à respecter les critères de l’ECC pour toutes vos activités et à garantir une part de plein air pour vos marques.

    Merci pour les animaux.

    Doublez votre impact

    Votre don est doublé :
    donnez 1 €, L214 reçoit 2 €* !

    * du 17 au 27 juin