Ouvrons les yeux sur l'élevage, la pêche et les abattoirs
→ menu : parcourir le site ←

Blackfish : l'orque tueuse à l'affiche à Troyes

Partager / Diffuser cette page

Plus de partage
 

Le 31/03/2015

Le jeudi 9 avril à 18h, au Centre universitaire

C'est l'histoire vraie et tragique d'une orque ayant tué sa dresseuse : Tilikum, capturé en mer et brisé par la captivité. Ce documentaire sera projeté exceptionnellement à Troyes le 9 avril à 18h au Centre Universitaire. La projection, organisée par l'association étudiante ATHANOR et la pâtisserie engagée Vegan Folie's, sera suivie d'un débat avec l’association L214, organisation de défense des animaux.

Avec des témoignages exclusifs d’ex-dresseurs d’orques et de scientifiques, le spectateur découvre le système Sea World : système de dressage, captures d’orques, reproductions artificielles… Aux Etats-Unis, ce documentaire a provoqué une baisse spectaculaire de la fréquentation du parc d'attraction détenant l'orque tueuse, fil rouge du film.

Blackfish

Les journalistes sont invités gratuitement à la projection. Confirmez-nous votre présence par mail à marine.parochedupuis [at] gmail.com ou par retour de mail.

Où : Université de Troyes, Amphi 2, Hôtel Dieu-Le-Comte, Place du Préau
Quand : Jeudi 9 avril à 18h
PAF : 6€

Contacts presse :
Marine Dupuis (organisatrice, étudiante) : 06 83 85 16 98
Brigitte Gothière : 06 20 03 32 66

Le procès de la captivité

« En captivité, les orques sont émotionnellement détruites et psychologiquement traumatisées. » Lori Marino, chercheuse en Neurosciences.

Dans ce documentaire, la captivité des orques est passée au crible.
On y apprend que les premières orques des delphinariums ont été chassées dans les océans : violemment capturées et séparées des leurs.
Ces animaux - avec des passés différents - sont forcés à cohabiter ensemble, ce qui engendre des violentes disputes et peut mener à leur mort. Ce comportement est inexistant dans les océans. On y découvre également que les orques frustrées par la captivité vont jusqu’à blesser ou tuer des dresseurs.

Ce documentaire s'interroge sur leur alimentation très peu diversifiée (petits poissons) contrairement à leur comportement dans les océans et souligne que leur espérance de vie est réduite (90 ans en liberté et 30 ans en captivité).

→ Le site de Blackfish

Aux USA, l'effet Blackfish

Ce documentaire américain continue à faire beaucoup de bruit. En effet, Blackfish a eu un fort impact sur la multinationale Sea World qui détient de nombreuses orques : baisse de la fréquentation, chute de l’action en bourse, changement de PDG et les réseaux sociaux qui se mobilisent…

Contacts presse :
Marine Dupuis (organisatrice, étudiante) : 06 83 85 16 98
Brigitte Gothière : 06 20 03 32 66

Pictogramme : lettre protection animale Nous suivre
Recevez notre lettre d'info