Ouvrons les yeux sur l'élevage, la pêche et les abattoirs
→ menu : parcourir le site ←

Foie gras : scandale dans les palaces parisiens

Partager / Diffuser cette page

Plus de partage
 
Le foie gras des grands chefs

L214 révèle comment est produit le foie gras vendu à prix d'or sur les tables des palaces et des restaurants étoilés de la capitale.

Lire le dossier sur le foie gras des grands chefs

Lire notre communiqué de presse

L214 dévoile une enquête sur la production de foie gras haut de gamme

L'association de protection animale L214 révèle, ce mercredi 6 novembre, une enquête menée dans les coulisses du foie gras Ernest Soulard, qui fournit les restaurants étoilés et palaces les plus renommés de la capitale : le Fouquet's, le Georges V, le Royal Monceau, l'Atelier de Joël Robuchon, le Jules Verne et le Meurice (Alain Ducasse), Lenôtre, le Shangri-La, le Baudelaire et la Grande Brasserie FLO.

La vidéo d'enquête, tournée en août 2013 dans six salles de gavage de canards de la société Ernest Soulard, dévoile des conditions d'élevage exécrables et révèle que même le foie gras haut de gamme est produit dans des conditions sinistres pour les animaux : canards immobilisés dans des cages minuscules, blessés, agonisants, gavés mécaniquement à la chaîne. Parmi les consignes aux gaveurs figure l’administration d’antibiotiques, pourtant interdite par la profession.

Salles de gavage Ernest Soulard

→ Voir la vidéo compte-rendu d’enquête

→ Voir le clip diffusé au grand public

→ Voir les photos d’enquête

L214 présentera cette enquête au cours d'une conférence de presse ce mercredi 6 novembre à 11h, au Solar Hôtel, 22 Rue Boulard (Paris 14e).

Plusieurs experts vétérinaires ayant visionné ces images d’enquête font état d'oiseaux qui "souffrent considérablement", d'un "état pathologique", d'une "détresse respiratoire profonde" et d'une pratique "inexcusable".

Pour Brigitte Gothière, porte-parole de L214, « même sur les tables les plus prestigieuses, le foie gras n'est autre que l'organe tuméfié d'un oiseau mis en cage, gavé et rendu malade. Nous appelons Joël Robuchon, Alain Ducasse et les grands chefs soucieux de ne pas cautionner cette maltraitance animale à cesser de servir du foie gras et à écrire une nouvelle page de la gastronomie. »

L214 porte plainte contre la société Soulard pour maltraitance envers les animaux.

Les jeudi 7 et vendredi 8 novembre, l’association organisera des happenings devant les grands restaurants qui servent ce foie gras.

Voir les dates et lieux des happenings

Contact presse :
Brigitte Gothière : 06 20 03 32 66
Sébastien Arsac : 06 17 42 96 84
(photos et vidéos d'élevages sur demande)

Des animaux malades ou agonisants

Les images de l’enquête montrent des canards bloqués nuit et jour dans des cages individuelles métalliques. Les oiseaux y sont immobilisés et s'y blessent en tentant d'effectuer des mouvements. Le gavage s’effectue à la chaîne et à la pompe hydraulique, laissant de nombreux animaux dans un état physiologique extrêmement dégradé. Dans certaines cages, des canards agonisent, peinent à respirer ou souffrent d'infections. Des cadavres gisent sur le grillage, le plumage maculé de bouillie de maïs.

Cette enquête montre qu’il n’existe qu’une façon de produire le foie gras : au prix d’une souffrance animale sévère, qu’il soit vendu en supermarché ou qu’il figure au menu des tables les plus prestigieuses.

→ Voir les vidéos des précédentes enquêtes de L214
(Labeyrie, Rougié, Montfort,…)

En cas d’entérite (inflammation intestinale aiguë), la société Soulard demande aux gaveurs, par circulaire, d’administrer aux oiseaux des d’antibiotiques (erythromycine ou amoxicilline), pourtant interdits par la profession pendant le gavage.

Avis scientifique sur le foie gras

Si en France les scientifiques de l’INRA, dont les études sont co-financées par la filière foie gras, affirment que le gavage n’est pas source de souffrance pour les animaux, ce n’est pas le cas d’experts indépendants, auxquels L214 a soumis les images de cette enquête.

Dr Bernard E. Rollin, professeur de sciences animales à l'Université d’État du Colorado : On peut constater de nombreuses blessures aux pattes et, sans surprise, de nombreuses variétés de maladies et lésions oculaires, ainsi que d’inévitables blessures à l'intérieur du bec et du gésier résultant du gavage. [...]
 Tout ceci est inexcusable dans un pays qui s'enorgueillit à juste titre d'être l'un des berceaux de la démocratie, de la liberté et de la justice. »

Dr Yvan Beck, docteur en Médecine Vétérinaire, Université de Liège, Belgique : « Un grand nombre d'oiseaux sont en détresse respiratoire profonde. On voit sur de nombreuses images des lésions (plaies) tant des pattes que du corps causées par les structures métalliques des cages et les caillebotis, ainsi que de nombreux canards complètement abattus, voire inertes et reposant sur le sol. » « Que ce soit pour des raisons de respect de l'animal ou tout simplement d'éthique, le gavage des palmipèdes devrait être interdit à notre époque et le secteur de production devrait se tourner vers des méthodes de production alternatives et SANS gavage. »

Ces avis scientifiques confirment que la production de foie gras est incompatible avec la réglementation sur la protection des animaux d’élevage.

→ Plus d'avis vétérinaires

Plainte pour maltraitance

L214 portera plainte pour maltraitance envers les animaux et pour non-respect des dispositions réglementaires européennes qui exigent qu’ « aucun animal [ne soit] alimenté ou abreuvé de telle sorte qu'il en résulte des souffrances ou des dommages inutiles ».

La détention des canards dans des cages si petites qu'ils ne peuvent pas étendre les ailes est par ailleurs interdite dans l'UE depuis le 1er janvier 2011. La France a quant à elle déclaré qu'elle ne respecterait pas ce délai, fixé depuis 1999.

Journée mondiale contre le foie gras

La contestation internationale s’exprimera le 21 novembre prochain, à l'occasion de la première Journée mondiale contre le foie gras. Des ambassades de France seront la cible d'actions de rue dans plusieurs pays du monde.

Le gavage est interdit dans la plupart des pays d’Europe, ainsi que dans plusieurs autre pays du monde, comme l’Argentine ou Israël. La Californie en interdit même la vente depuis 2012.

Contact presse :
Brigitte Gothière : 06 20 03 32 66
Sébastien Arsac : 06 17 42 96 84
(photos et vidéos d'élevages disponibles)

Dates et lieux des happenings ciblant les grands restaurants :

Jeudi 7 novembre :

  • de 12h à 12h30 devant le Georges V, 31 Avenue Georges V
  • de 13h à 13h30 devant le Fouquet’s, 99 Avenue des Champs-Élysées
  • de 14h à 14h30 devant le Royal Monceau, 37 Avenue Hoche

Vendredi 8 novembre :

  • de 12h à 12h30 devant Le Meurice, 228 Rue de Rivoli
  • de 13h à 13h30 devant l’Altelier de Joël Robuchon, 5 Rue Montalembert
  • de 14h30 à 15h devant le Jules Verne au pied de la Tour Eiffel
Pictogramme : lettre protection animale Nous suivre
Recevez notre lettre d'info