Ouvrons les yeux sur l'élevage, la pêche et les abattoirs
→ menu : parcourir le site ←

Rewe cesse la commercialisation de viande de lapin en batterie

Partager / Diffuser cette page

Plus de partage
 

(traduction de la page Rewe stoppt Verkauf von Kaninchenfleisch de l'association allemande Vier Pfoten)

Grand succès de Vier Pfoten !

La chaîne de supermarchés Rewe ne vendra plus de viande de lapin à l'avenir.
Rewe a ainsi pris acte de la campagne de l'organisation de protection animale Vier Pfoten, qui a rendu publiques les situations choquantes dans les usines d'engraissement de lapins.

Rewe, le numéro deux du commerce de détail allemand, est aujourd'hui numéro un dans la lutte pour mettre fin à la mise en cage des lapins. Son concurrent Edeka continue par contre à vendre de la viande de lapins de cages de batterie.

Rewe a été le premier à réagir en 2007 au gros scandale des conditions intolérables dans les élevages concentrationnaires de lapins (usines d'engraissement de lapins) dans sept pays de l'UE. Mais ensuite la chaîne s'est reposée sur les promesses de l'industrie cunicole d'améliorer le bien-être animal dans la production de lapins à l'aide de l'auto-dénommée qualification "lapin de qualité communautaire". Trois ans plus tard, Vier Pfoten dresse le bilan.

La pseudo-certification est un échec

Vier Pfoten dispose maintenant d'un dossier complet sur l'échec de cette prétendue certification "lapin de qualité communautaire" et de son label GGE. Sous l'égide du « lapin de qualité communautaire » de la GGE (Communauté de Biens d'alimentation), se trouvent réunis depuis le début les opérateurs de cages en batteries du monde entier, en particulier les monstrueux industriels de l'engraissement de Chine et d'Europe de l'Est. Vier Pfoten présente des reportages sur des fermes en Hongrie, Allemagne, Pays-Bas et France. Ces films montrent que la souffrance des lapins a perduré avec le label GGE.

Rewe sert de modèle. Son concurrent Edeka continue de s'approvisionner en lapins issus de la souffrance en cages de batterie. La décision de Rewe de ne plus commercialiser à l'avenir de viande de lapins élevés en batterie s'inscrit dans la lignée des mesures prises par les chaînes de supermarchés Tegut, Lidl et Familia-Nord-Est. En face se trouvent essentiellement les chaînes de supermarchés Edeka, Metro, Real et Globus, qui s'approvisionnent principalement de viandes issues des immenses usines de batterie de la République tchèque et de Hongrie. Les contrôles de la part de la protection animale n'y sont pas souhaités. Suite aux révélations actuelles de Vier Pfoten, le site de la GGE a verrouillé la liste des fournisseurs de Edeka.

Edeka aussi doit agir !

Vier Pfoten va maintenant se concentrer sur la campagne Edeka et divulguer sans relâche les souffrances des lapins de batterie qui sont livrés à Edeka. « Edeka devrait faire de même que Rewe et mettre en balance le profit avec la souffrance des lapins », affirme Marcus Mueller, directeur de campagne de Vier Pfoten.

Vier Pfoten annonce la tenue de pourparlers avec les chaînes de supermarchés progressistes afin de construire une production cunicole sans cage et sans torture. Un projet pilote de la chaîne de supermarchés Kaufland en coopération avec Vier Pfoten démontre que l'élevage de lapins sans cage est immédiatement réalisable et devrait être la norme en Allemagne - comme elle l'est en Autriche et en Suisse.

Protestez maintenant en ligne !

Rewe et Tegut ont réagi aux nombreux mails de protestation et retiré la viande de lapin.

Soutenez notre campagne : envoyez aussi un mail de protestation à Edeka et à Real pour leur demander de retirer immédiatement de leurs étals la viande de lapins !

Pictogramme : lettre protection animale Nous suivre
Recevez notre lettre d'info