Le calvaire

des lapins en cage

Partager sur facebook
Partager

Stop AUX CAGES POUR LES ANIMAUX d'élevage

99 % DES LAPINS VIVENT CET ENFER

Réalisée en mai et août 2019, l’enquête révèle les conditions d’élevage de lapins élevés pour leur chair dans une exploitation des Deux-Sèvres. Extrême promiscuité, cages au sol grillagé, blessures et antibiotiques composent le quotidien de ces animaux.

Ne disposant que de l’équivalent d’une demi-feuille A4 dans ces cages, ils souffrent de la promiscuité. Les cages au sol grillagé leur blesse les pattes.

Pour supporter ces conditions d’élevage, les lapins reçoivent de nombreuses substances médicamenteuses dont des antibiotiques.

Quasiment 100 % des lapins élevés pour leur chair sont ainsi détenus dans des cages et n’ont que les barreaux pour horizon. Plus de 20 % d’entre eux meurent avant deux mois et demi, âge auquel les autres sont envoyés à l’abattoir. C’est le sort des 30 millions de lapins élevés chaque année pour la viande en France.

cages

Les lapins passent leur vie dans de minuscules cages.

promiscuité

Chaque lapin ne dispose que d'une surface équivalente à une demi-feuille A4.

blessures

Le sol grillagé blesse les pattes des animaux.

antibiotiques

Parmi les animaux d'élevage, les lapins sont ceux qui reçoivent le plus d'antibiotiques

Mortalité

Plus de 20 % des lapins meurent dans l'élevage.

insémination artificielle

Les lapines sont inséminées chaque 42 jours pour avoir des petits.
0 %
des Français sont défavorables aux élevages qui concentrent les animaux dans des bâtiments fermés sans leur laisser d'accès à l'extérieur 1
0 %
des Français se disent opposés à l’élevage intensif 2

Signez l'appel contre

l'élevage intensif

 

L214 lance un appel contre l’élevage intensif soutenu par plus de 150 personnalités et organisations comme Pierre Niney, Amélie Nothomb ou Lambert Wilson.

 

Objectif : donner de la force à la demande des 88 % de Français opposés à ces élevages qui ne laissent aucun accès à l’extérieur

aux animaux. Ce mode d’élevage a par ailleurs des conséquences effroyables pour l’environnement, la santé, les ressources en terre et en eau. Il impose également des conditions de travail éprouvantes, aliénantes et risquées pour les éleveurs et ouvriers d’abattoirs.

 

Les responsables politiques ne doivent plus fuir la réalité.

 

Vous aussi, faites entendre votre voix sur

stop-elevage-intensif.com

 

 

 

 

Merci !

Partagez cette enquête pour lui donner le maximum d’impact

Partager sur facebook
Partager

Soutenez le travail d’enquête de L214

Un accompagnement gratuit
de 21 jours pour végétaliser
et colorer vos menus !

    Merci de vous être inscrit au Veggie Challenge !

    Actualités

    22.08.2019
    Le procureur de la République des Deux-Sèvres ouvre une information judiciaire après que les services vétérinaires ont relevés plusieurs « non-conformités » dans l’élevage de Nueil-les-Aubiers.

    20.08.2019
    L214 révèle les images de l’enquête tournée dans un élevage de lapins de chair de Nueil-les-Aubiers.
    → Lire le communiqué de presse
    → Lire la note de blog

    Logo L214

    L214 souhaite que notre société reconnaisse que les animaux ne sont pas des biens à notre disposition et que leurs intérêts méritent notre considération.