Ouvrons les yeux sur l'élevage, la pêche et les abattoirs
→ menu : parcourir le site ←

Une vidéo Foie gras IGP Sud Ouest censurée par YouTube !

Partager / Diffuser cette page

Plus de partage
 

foie gras igp sud ouestYouTube et Google Vidéo* viennent de supprimer la vidéo humoristique "Foie gras : la vraie recette" publiée par Stop Gavage (L214). Cette vidéo (1), encore visible sur leweb2zero.tv, montre des scènes ordinaires de la production de foie gras : des pratiques tolérées et encouragées en France (2).

Le règlement YouTube (3) indique :
"Ne publiez pas de vidéos représentant des actes répréhensibles, tels que les mauvais traitements infligés à des animaux, la consommation de drogues ou la fabrication de bombes."

Tri des canetons, gavage, abattage :
les images ordinaires de la production de foie gras
vues par YouTube comme des mauvais traitement infligés à des animaux

Tant que de telles méthodes d'élevage sont pratiquées, nous souhaitons qu'elles puissent être portées à la connaissance des consommateurs ou de toute personne désireuse de s'informer des conditions de production du foie gras.

Tant que ces pratiques d'élevage et d'abattage sont tolérées en France,
ces vidéos doivent avoir leur place sur YouTube.

Nous déposons donc un recours officiellement auprès de YouTube pour que cette vidéo soit réintégrée dans les plus brefs délais.

* Cette vidéo a depuis été mise en accès restreint sur Dalilymotion car elle a été signalée elle aussi par des internautes...
(1) Cette vidéo est visible sur leweb2zero http://leweb2zero.tv/video/antoine_504506b1ff4e4ea ou téléchargeable sur http://www.stopgavage.com/igp/video.php
(2) Article L. 654-27-1 du code rural : « Le foie gras fait partie du patrimoine culturel et gastronomique protégé en France. On entend par foie gras, le foie d’un canard ou d’une oie spécialement engraissé par gavage. »
http://www.assemblee-nationale.fr/12/amendements/2341/234101001.asp

(3) http://fr.youtube.com/t/community_guidelines

Pictogramme : lettre protection animale Nous suivre
Recevez notre lettre d'info