Ouvrons les yeux sur l'élevage, la pêche et les abattoirs
→ menu : parcourir le site ←

1000 vaches : un projet à empêcher

Partager / Diffuser cette page

Plus de partage
 

Actualités :
Les travaux ont commencé sur le site du chantier des "1000 vaches", actuellement converti en "500 vaches".
La mobilisation n'a pas faibli. Elle ne fait que se renforcer.
Et elle paie ! Le 23 janvier, une délégation composée de personnes de Novissen et de la Confédération paysanne, appuyée par un avocat, a rencontré Cécile Duflot avec un dossier montrant que la construction en cours ne respecte pas le permis de construire validé. Michel Ramery doit donc démanteler certains bâtiments. La fin de ce projet cupide ?

Un projet à empêcher

Photo d'une vache laitière au corps difformeDans la Somme, un projet d'élevage de 1000 vaches laitières et 750 veaux et génisses suscite la résistance des habitants des communes concernées. Les riverains s'inquiètent pour leur environnement mais ont aussi un argumentaire fort en ce qui concerne la vie promise aux vaches si ce projet voit le jour. Les actions se multiplient pour contrer la construction de cet élevage. Depuis nos premiers contacts avec Novissen depuis août 2011, les actions se multiplient pour contrer ce projet. Vous retrouvez les actions menées en commun avec Novissen ci-dessous. D'autres associations, collectifs et syndicats agricoles sont engagés dans cette lutte. Ensemble, nous pouvons empêcher ce projet.

Pourquoi s'opposer au projet

L214, éthique et animaux

Février 2014 : dépôt d'un référé suspension de permis de construire

Le lundi 17 février sera déposé devant le Juge du Tribunal administratif d'Amiens un référé demandant la suspension du permis de construire de l'élevage dit des 1000 vaches. Une manifestation silencieuse près du tribunal aura lieu pour soutenir cette procédure et rappeler notre détermination à empêcher la construction de cette première ferme-usine.

Une semaine de mobilisation du 6 au 10 janvier 2014

Devant les préfectures et l'Assemblée nationale (14h30 le 7), les vaches en colère rappelleront leur opposition à ce projet !

Les vaches en colère mobilisées du 6 au 11 janvier

A l'action depuis février 2012

De nombreuses actions ont été menées. En voici quelques unes.

Lire notre courrier au ministre de l'agriculture et de l'agoalimentaire (juin 2012) Lire notre communiqué de presse (manifestation du 23 juin 2012)
Lire notre communiqué de presse (manifestation du 18 février 2012)

Le 15 novembre, L214, la Confédération Paysanne, Novissen, CIWF, les jeunes écolos IDF, le réseau Désobéir IDF, les Engraineurs, les Amis de la confédération paysanne et toutes les associations et les collectifs engagés contre le projet de "1000 vaches" se sont mobilisés pour une action symbolique devant le ministère de l'agriculture.
Cette action pacifique a impliqué une centaine de personnes. Les forces de l'ordre sont rapidement intervenues. Néanmoins quelques personnes sont parvenues aux abords du ministère de l'Agriculture pour exprimer le refus de ce projet.

Voir des photos de l'action du 15 novembre 2013 à Paris

Pétition en ligne

Une pétition est maintenant en ligne. N'hésitez pas à la signer !

Signer la pétition

Besoin de motivation ?

Manifestation du 23 juin

L214 a appelé à manifester aux côtés de NOVISSEN le 18 février à Abbeville, le 23 juin 2012 à Amiens, le 3 mars à Paris et le 28 septembre à Drucat.

Lundi 2 juillet : action 2 courriers !

Action coordonnée ce lundi 2 juillet : envoyons massivement par courrier deux lettres adressées aux Ministres de l'environnement et de l'Agriculture. Nous vous invitons à écrire votre propre lettre, mais si le temps vous manque, n'hésitez pas à vous inspirer du courrier type ci-dessous.

Monsieur Stéphane Le Foll Ministère de l'Agriculture et de la Pêche 78, rue de Varenne 75349 Paris 07 SP

Monsieur Philippe Martin Ministère de l'Ecologie, du Développement durable, et de l'Energie Hôtel de Roquelaure 246, bd Saint-Germain 75707 Paris

Monsieur le Ministre,

J'ai l'honneur d'attirer votre attention sur le projet de ferme-usine de 1000 vaches et 750 veaux et génisses, déposé sur les communes picardes de Drucat et Buigny-Saint-Maclou.

Les dimensions démesurées de ce projet constituent une première en élevage laitier.

Je m'oppose fermement à un tel modèle agricole qui ne fait aucune place au bien-être des animaux. Vaches et veaux seront confinés à vie dans des hangars, sans accès au pâturage. Cet enfermement cause aux bovins de nombreux problèmes de santé (boiteries, infections, etc.).

Les risques sont multiples pour cette usine à lait gigantesque qui ne bénéficiera ni aux animaux, ni aux humains, ni à l'environnement.

Aussi, je vous prie d'intervenir auprès du préfet de la Somme pour lui demander de ne pas délivrer d'autorisation pour cet élevage.

Je vous remercie de toute l'attention que vous porterez à ce courrier et vous prie d'agréer, Monsieur le Ministre, l'expression de ma haute considération.

Pictogramme : lettre protection animale Nous suivre
Recevez notre lettre d'info