Axelle Playoust-Braure - Atelier lecture : article « La valeur de la collaboration entre animalistes et conservationnistes » paru dans L'Amorce


Blancs-Coteaux  Mercredi 11 août
16h45 à 19h
Droit des animaux Réunion
Maison Familiale Rurale de Gionges, 66 rue de la Crolière
51130 Blancs-Coteaux Grand Est
(Tél : 0756882311)
Axelle Playoust-Braure est co-rédactrice en chef de la revue L'Amorce et co-autrice de Solidarité animale. Défaire la société spéciste (La Découverte, 2020). Après avoir étudié la sociologie et les théories féministes, elle exerce depuis fin 2020 le métier de journaliste scientifique.

Ce texte a initialement été publié sur le site de l’organisation Wild Animal Initiative, en juin 2019. Il a été traduit par Romain Destenay et Axelle Playoust-Braure, pour une publication en mars 2021 sur le site de L'Amorce, revue contre le spécisme.

Historiquement, le projet d'amélioration du bien-être des animaux sauvages a été présenté comme indépendant, voire opposé, aux objectifs et efforts de conservation. Abraham Rowe plaide au contraire pour un rapprochement stratégique entre les deux approches. En quatre points, l'ex-directeur exécutif de Wild Animal Initiative nous explique en quoi l'adoption d'une posture de collaboration plutôt que d'opposition permettra aux défenseurs des animaux d'atteindre leurs objectifs plus rapidement.
Facebook Twitter

Partager / Diffuser cette page

Plus de partage
 
Pictogramme : lettre protection animale Nous suivre
Recevez notre lettre d'info