Marie-Claude Marsolier - Comment le lexique français marque et perpétue la ségrégation entre humains et non-humains


Blancs-Coteaux  Vendredi 13 août
16h45 à 18h15
Droit des animaux Conférence
Maison Familiale Rurale de Gionges, 66 rue de la Crolière
51130 Blancs-Coteaux Grand Est
(Tél : 0756882311)
Marie-Claude Marsolier étudie l'évolution génétique des animaux (humains et non humains) au Musée de l'Homme à Paris.

Elle parlera ici de la façon dont le lexique français marque et perpétue la ségrégation, voire l’opposition, entre les humains et les autres animaux. Les termes « bête » et « animal » au sens d’« animal non humain » sont les dispositifs les plus apparents de cette ségrégation, mais notre langue consacre aussi cette fracture par le fait de réserver aux humains de nombreux termes tels que « personne », « prochain », « autrui », « quelqu’un », « victime », « dignité », etc., ainsi que par un usage différentiel des termes désignant des parties du corps ou des processus biologiques à la fois semblables et homologues, chez les humains et les non-humains.
Facebook Twitter

Partager / Diffuser cette page

Plus de partage
 
Pictogramme : lettre protection animale Nous suivre
Recevez notre lettre d'info