Notre site ← Recevoir notre lettre ← Lettres précédentes ←
Un animal, pas un déchet.

Cher ami, chère amie,

Les dernières images que nous avons diffusées sont dures. Très dures. Aussi insupportables que la réalité qu’elles dévoilent. À peine soutenables, ces images filmées par un employé dans un couvoir de Bretagne dévoilent la tuerie en masse des poussins.

Elles montrent des poussins d’un jour, à peine éclos et pourtant déjà condamnés, après avoir été violemment sélectionnés et triés, à périr broyés ou étouffés. Parfois même abandonnés à même le sol, ou jetés vivants dans des bennes à ordures, comme en témoigne l’employé : “On retrouve lors du nettoyage de nombreux poussins par terre, transis de froids ou blessés. Ramassés à la raclette, ils sont achevés ou laissés pour compte au milieu des détritus.

Soutenir L214

En France, chaque année, des millions de poussins, estimés non rentables, sont tués dans les couvoirs - un massacre qui dépasse l’imagination. Fragiles et pépiants, ils sont versés par cagettes entières dans un broyeur d’où ressort une bouillie de corps déchiquetés.

Poussins morts en couvoir

Les images ont été vues plus de 300 000 fois sur Internet et par des millions de personnes à la télévision. Vous avez déjà été plus de 50 000 à signer notre pétition sur Change.org pour demander au ministère de l'Agriculture l'interdiction de la mise à mort des poussins dans les couvoirs. De nombreux médias ont aussi relayé notre campagne “Un animal, pas un déchet” qui vise à faire interdire ces pratiques cruelles.

L’étouffement de poussins dans des sacs-poubelle ou leur abandon dans les bennes à ordures étant des pratiques illégales, nous avons par ailleurs porté plainte contre le couvoir breton pour cruauté envers les animaux.

Si, comme moi, ces images vous révoltent, aidez-nous à faire condamner ce couvoir et à ouvrir le débat sur ce que subissent aujourd’hui les animaux.

En devenant membre de L214 ou en nous soutenant par un don, vous nous permettez de rester mobilisés pour rendre justice aux animaux.

Faire un don

Merci de votre aide.

Brigitte Gothière, co-fondatrice de L214

En effectuant un don maintenant, vous contribuez à mettre un terme aux souffrances des animaux.
Si vous êtes imposable, 66% de votre don sont déductibles des impôts.
Par exemple, un don de 100 € vous en coûte 34 et un don de 50 € revient à 17 € après déduction.

Facebook    Twitter
Propulser notre lettre

Retrouvez-nous aussi sur :

Notre site !      Trouver un restaurant où manger vegan !      Vegan Pratique : la recette d'un monde meilleur !      Les positions des politiciens français au sujet des animaux      L'impact de la viande sur viande.info

Notre page Facebook !      Suivez-nous de près sur Twitter !      Nos vidéos