L214

Le 19/11/2019

Municipales 2020 : 7 Français sur 10 attendent des mesures concrètes pour les animaux

À Paris, les citoyens interpellent les candidats aux élections municipales

Ce samedi, grâce à un bureau de vote organisé par L214 dans la rue, les citoyens porteront leurs attentes vis-à-vis de la condition animale aux candidats aux élections municipales de mars 2020. Cette action fera écho à une enquête dévoilée par L214 ce jeudi 21 novembre.

Site Politique & Animaux

Quand ? Samedi 23 novembre, de 14h à 17h
Où ? 5-7 Place Armand Carrel (Mairie du XIXe arrondissement), à Paris

« A voté ! »
Lors de cette action, les passants, munis d’une carte électorale fictive détaillant les mesures concrètes pour les animaux pouvant être mises en place à l'échelle d'une municipalité, exprimeront leurs attentes au sujet de la condition animale pour les élections municipales de 2020.
Sur la table, des bulletins de vote « Ma voix pour les animaux » attendront d’être glissés dans une urne par les citoyens. Au dos de ces bulletins, les citoyens pourront s’exprimer librement sur leurs souhaits pour les animaux et écrire un message personnel aux candidats.
Ils auront été invités à venir ajouter leur voix pour les animaux par une campagne d’affichage et de boîtage dans la ville durant la semaine.

L’objectif de cette action ? Obtenir un engagement concret en faveur des animaux dans les programmes des candidats, comme l’exclusion des produits issus des élevages intensifs et l’introduction dans les cantines de deux repas végétariens hebdomadaires.

→ Voir l’engagement proposé aux candidats


Ces mesures répondent aux attentes de plus de 7 Français sur 10 qui trouvent important que dans leur commune, les candidats aux élections municipales de mars 2020 s'engagent sur des mesures concrètes en matière de protection animale.

Une enquête vidéo, à paraître jeudi 21 novembre, viendra appuyer la nécessité d’une action politique locale forte à ce sujet.

L214 effectuera sur son observatoire Politique & Animaux un suivi des engagements pris par les candidats, les référençant durant toute la campagne jusqu’aux élections.

Dans le cadre de cette campagne nationale, cette action vise à solliciter les candidats de 16 grandes villes de France : ceux d’Aix-en-Provence, Angers, Avignon, Biarritz, Bordeaux, Caen, Clermont-Ferrand, Grenoble, Lille, Lyon, Nancy, Paris, Reims, Rouen, Strasbourg et Toulouse.

Quand ? Samedi 23 novembre, de 14h à 17h
Où ? 5-7 Place Armand Carrel (Mairie du XIXe arrondissement), à Paris

Contacts presse :
Hugo Bouxom (sur place) : 06 60 22 67 25
Camille Larange (coordinatrice nationale) : 06 30 82 16 00

Des attentes partagées par 7 Français sur 10

L’enquête menée les 12 et 13 novembre 2019 par l’IFOP à la demande de L214, montre que 72 % des Français trouvent important que dans leur commune, les candidats aux élections municipales de mars 2020 s'engagent sur des mesures concrètes en matière de protection animale.

72 % sont favorables à ce que le/la maire de leur commune, à l'issue des élections municipales de mars 2020, désigne un(e) adjoint(e) en charge de la protection animale.

73 % sont favorables à ce que la viande, les œufs, les laitages et le poisson issus de l’élevage intensif soient exclus de la commande publique (cantines scolaires, restauration collective…).

66 % sont favorables à la mise en place d’une alternative végétarienne quotidienne dans les cantines scolaires de leur commune.

64 % sont favorables à l’introduction de deux repas végétariens par semaine dans les cantines scolaires de leur commune.

→ Le sondage complet

Des mesures concrètes

Les élections municipales sont une occasion d’améliorer le sort et les conditions de vie des animaux car le maire, par ses compétences, détient de nombreux leviers pour agir.
À l’occasion de cette action, L214 mettra en avant certains domaines où les maires peuvent influencer la condition animale : l’élevage, les cirques détenant des animaux, la chasse, la corrida, les animaux de compagnie, l’expérimentation animale ainsi que le droit animal.

L214 propose ainsi aux candidats aux élections municipales une série de mesures en faveur des animaux, parmi lesquelles :

• attribuer une délégation protection animale à un adjoint et inclure la protection animale dans la politique de la ville ;

• exclure de la commande publique l’ensemble des produits issus de l’élevage intensif, issus des pires pratiques d’abattage, ainsi que les produits d’entretien testés sur les animaux ;

• introduire dans les cantines deux repas végétariens hebdomadaires et une option végétarienne quotidienne ;

• soutenir l’adoption par le Conseil municipal d’un vœu demandant une interdiction nationale des cirques détenant des animaux sauvages ainsi que des corridas ;

• promouvoir la coexistence pacifique avec les animaux sauvages habituellement chassés et les liminaires (animaux vivant en ville sans pour autant être domestiqués, comme les pigeons) ;

• soutenir une politique de stérilisation des chats errants.

→ Voir l’engagement proposé aux candidats


Site Politique & Animaux

Politique & Animaux : un observatoire de l’action des élus sur la cause animale

Parce que les animaux sont des êtres sensibles, capables de sensations et d’émotions, la place accordée aux animaux est une responsabilité de notre société.
89 % des Français jugent la cause animale importante. La question animale constitue donc un véritable enjeu politique et s’inscrit naturellement dans le cadre de l’action publique.

Le site Politique & Animaux de L214 recense les prises de position des personnalités et partis politiques au travers de plus de 6 300 articles, tous sourcés. Ces prises de position sont notées en fonction de leur impact sur les animaux et classées en 8 thèmes. En fonction de l’impact, du type et de la date de ces prises de position, un algorithme calcule une note globale ainsi que des notes thématiques pour près de 3 000 personnalités politiques et 30 partis.
La plateforme Politique & Animaux répertorie également près de 60 enquêtes d’opinion relatives à la condition animale.

Au service de l’intelligence collective, Politique & Animaux a pour vocation d’engager les citoyens et les élus dans la mise en œuvre d’une démarche de progrès à l’égard des animaux.

→ Suivre l'actualité politique de la condition animale

Contacts presse :
Hugo Bouxom (sur place) : 06 60 22 67 25
Camille Larange (coordinatrice nationale) : 06 30 82 16 00

À propos de L214

L214 est une association de défense des animaux. Depuis ses débuts en 2008, elle a rendu publiques plus de 100 enquêtes révélant les conditions d'élevage, de transport et d'abattage des animaux. Ces vidéos ont permis de révéler les pratiques routinières et les dysfonctionnements d'une industrie qui considère et traite les animaux comme des marchandises.

Forte de plus de 35 000 adhérents, suivie par plus de 700 000 personnes sur Facebook, L214 a notamment obtenu l'engagement de plus de 150 entreprises à renoncer aux œufs de poules élevées en cage et la création d’une commission d'enquête parlementaire sur les conditions d'abattage des animaux. Participant activement au débat démocratique, L214 est régulièrement sollicitée par les médias pour son expertise, et revendique l’arrêt de la consommation des animaux et des autres pratiques qui leur nuisent.

Plus d’informations sur les sites internet de l'association :

Nos campagnes :

Notre site ! Trouver un restaurant où manger vegan ! Vegan Pratique : la recette d'un monde meilleur ! Les positions des politiciens français au sujet des animaux L'impact de la viande sur viande.info Outils éducatifs, animations scolaires et ressources pédagogiques en éthique animale pour l'école et l'enseignement.

Nos réseaux sociaux :

Notre page Facebook ! Suivez-nous de près sur Twitter ! Nos vidéos