Communiqué de presse L214 - Éthique & Animaux

Le 18/12/2017

Poules en cage : 21 ONG interpellent Emmanuel Macron

Plus de 50 000 personnes ont déjà signé la pétition pour l’interdiction totale de l’élevage en cage

21 ONG ont envoyé une lettre commune à Emmanuel Macron lui demandant d’interdire l’élevage en cage des poules pondeuses. Dans cette lettre, les ONG ont rappelé au président de la République son engagement formulé au cours de la campagne présidentielle auprès du collectif Animal Politique en avril 2017 : Emmanuel Macron s’engageait alors “à faire disparaître l’élevage en batterie des poules pondeuses au profit des élevages alternatifs. En 2022, les œufs de poules en batterie seront interdits à la vente au consommateur.”

Les ONG soulignent que, pour être satisfaisante, cette interdiction ne doit pas s’arrêter aux œufs coquille vendus en supermarchés, mais qu’elle doit prendre en compte également les ovoproduits qui représentent 50% de la production : l’interdiction de l’élevage en cage des poules pondeuses doit être totale, quelle que soit l’utilisation des œufs, comme c'est déjà le cas en Suisse et en Autriche.

→ Lire la lettre adressée au président de la République

Lundi dernier, L214 publiait une nouvelle enquête dans un élevage de poules pondeuses : la pétition demandant l’interdiction de ce type d’élevage a recueilli plus de 50 000 signatures en moins d’une semaine.

Enquête de L214 dans un élevage de poules pondeuses des Côtes d'Armor

→ Enquête de L214

Pour Brigitte Gothière, co-fondatrice de L214 : « L’interdiction de l’élevage des poules en cage est un impératif éthique dans une société qui prend la souffrance des animaux au sérieux. L’opinion publique y est largement favorable depuis longtemps et de nombreuses entreprises agroalimentaires se sont déjà engagées dans cette transition. Nous demandons au gouvernement d’être aux côtés d’une société qui évolue, en mettant un point final à cette pratique aux conséquences désastreuses pour les animaux. »

21 ONG interpellent Emmanuel Macron

21 ONG : ASPAS, C’est assez, CIWF France, Code Animal, Crac Europe, CNSPA, FLAC, 30 Millions d’Amis, Fondation Assistance aux Animaux, Fondation Brigitte Bardot, IFAW, L214 Ethique & animaux, Fondation Droit Animal Ethique & Sciences, No corrida, OABA, One Voice, PETA France, Sea Shepherd France, SNDA, la SPA, Welfarm.


Contacts presse :
Sébastien Arsac : 06 17 42 96 84
Johanne Mielcarek : 06 02 37 02 60
Brigitte Gothière : 06 20 03 32 66

90% des Français se montrent favorables à l’interdiction de l’élevage en cage des poules pondeuses (OpinionWay, 2014), sensibles au calvaire enduré pendant plus d’un an par ces oiseaux entassés dans des cages exiguës au sol grillagé, dans une grande promiscuité. Aujourd’hui, en France, 68% des poules, soit 32 millions d’oiseaux, vivent dans ces conditions.

→ Opinion des Français sur l'élevage en cage des poules pondeuses

La transition a déjà commencé, menée par les entreprises leaders de nombreux secteurs - agroalimentaire, grande distribution, restauration, hôtellerie... - qui se sont déjà engagées à cesser de s’approvisionner auprès d’élevages en batterie, en France, en Europe et dans le monde.

→ Entreprises engagées à bannir les œufs de poules élevées en cage

Contacts presse :
Sébastien Arsac : 06 17 42 96 84
Johanne Mielcarek : 06 02 37 02 60
Brigitte Gothière : 06 20 03 32 66

Notre site !     Trouver où manger VEGAN !     Vegan Pratique     Politique & Animaux     L'impact de la viande sur viande.info