Agenda des prochains évènements pour les animaux en Centre-Val de Loire

Filtrer les actions par région

2 évènements pour les animaux

⚠ L214 relaie ces rendez-vous mais ne les organise pas tous. Pour plus d'informations sur les événements, merci de contacter l'organisateur indiqué.


Droit des animaux Stand
Châteauroux
Samedi 1 février, 10h12h

Une Chandeleur sans cruauté

▶ en savoir plus
Place de la république
36000 Châteauroux Centre-Val de Loire
(Tél : 0651071330)
Pour la Chandeleur, des crêpes sans œufs ni lait, c’est possible et c’est même délicieux !
Venez découvrir comment remplacer ces ingrédients dans toutes vos recettes, et déguster une bonne crêpe sucrée !
Pourquoi sans œufs ? Parce que chaque année en France, 49 millions de poules sont exploitées pour leurs œufs et la majorité d’entre elles subissent leur vie en cage, les poussins mâles sont quant à eux broyés ou gazés encore vivants.

Pourquoi sans lait ? Parce que des centaines de milliers de veaux sont séparés de leurs mères. Si c’est un mâle, il sera engraissé et tué à l’abattoir, si c’est une femelle, elle sera exploitée pour son lait pendant environ 5 ans et elle aussi finira à l’abattoir.
Mais bonne nouvelle : nous n’avons pas besoin de lait ni d’œufs pour être en bonne santé (et pour se régaler) !
Droit des animaux Plaisir
Chartres
Samedi 1 février, 13h19h

Une Chandeleur sans cruauté

Organisé par Groupe L214 Eure-et-Loir
▶ en savoir plus
rue Delacroix
28000 Chartres Centre-Val de Loire
(Tél : 0688345606)
Pour la Chandeleur, des crêpes sans œufs ni lait, c’est possible et c’est même délicieux ! Venez découvrir comment remplacer ces ingrédients dans toutes vos recettes, et déguster une bonne crêpe sucrée !

- Pourquoi sans oeufs ? Parce que chaque année en France, 49 millions de poules sont exploitées pour leurs œufs et la majorité d’entre elles subissent leur vie en cage, les poussins mâles sont quant à eux broyés ou gazés encore vivants.

- Pourquoi sans lait ? Parce que des centaines de milliers de veaux sont séparés de leurs mères. Si c’est un mâle, il sera engraissé et tué à l’abattoir, si c’est une femelle, elle sera exploitée pour son lait pendant environ 5 ans et elle aussi finira à l’abattoir.

Mais bonne nouvelle: nous n’avons pas besoin de lait ni d’œufs pour être en bonne santé (et pour se régaler)

Partager / Diffuser cette page

Plus de partage
 
Pictogramme : lettre protection animale Nous suivre
Recevez notre lettre d'info