Ouvrons les yeux sur l'élevage, la pêche et les abattoirs
→ menu : parcourir le site ←

Un cochon trouvé vivant dans une poubelle d'élevage

Partager / Diffuser cette page

Plus de partage
 

Le 28/12/2016

Urgence Maltraitance Animale et L214 portent plainte

Début décembre, un cochon a été trouvé vivant par un promeneur dans le bac d'équarrissage devant un élevage de Loire-Atlantique. Laissé dans le froid, sans nourriture depuis plusieurs jours, l'animal gémissait de douleur au fond du bac.

Vidéo cochon dans une poubelle

→ Voir la vidéo

 

Alerté par des membres de l'association Urgence Maltraitance Animale, un vétérinaire s'est rendu sur place et a mis fin aux souffrances du cochon. Son rapport indique que le cochon était "en hypothermie avec des ecchymoses et des suffusions sanguines " soulignant "l'état de choc sévère et les séquelles neurologiques irrémédiables de l'animal".

→ Lire l'attestation du vétérinaire

cochon à l'agonie

Aujourd'hui, les associations Urgence Maltraitance Animale et L214 portent plainte pour abandon d'un animal domestique et mauvais traitement contre l'élevage, ses gérants et contre X auprès du procureur de la République du tribunal de grande instance de Nantes.

L'éleveur a expliqué que le cochon s'était coincé dans un tuyau et s'était débattu, puis aurait été jugé mort par l'employé qui l'a jeté dans la poubelle.
L'élevage s'inscrit dans la démarche qualité Bleu, Blanc, Coeur.

Le fait d'abandonner un animal domestique est puni de deux ans d'emprisonnement et de 30 000 euros d'amende.

Contacts presse :

Bérénice Riaux (L214) : 06 37 12 61 16
Sébastien Arsac (L214) : 06 17 42 96 84
David (Urgence Maltraitance Animale) : 07 81 18 13 93

La mortalité dans les élevages de cochons

De nombreux animaux meurent dans les élevages avant même d'atteindre l'âge où ils sont transportés à l'abattoir. Dans les élevages porcins, 20% des cochons meurent entre la naissance et l’âge de départ pour l'abattoir.
Les animaux trouvés morts ou tués* dans les élevages doivent être récupérés par les services d'équarrisage dans un délai de deux jours francs.

* Les porcelets chétifs, considérés comme non viables, sont généralement assommés contre un mur ou à l'aide d'une masse.

Pictogramme : lettre protection animale Nous suivre
Recevez notre lettre d'info